C’est quoi un complexe?Une écharde dans la chair…

C’est quoi un complexe?Une écharde dans la chair…

 Un complexe, ca ressemble beaucoup à une écharde..

Avez-vous déjà remarqué  comme une écharde peut vous empoisonner la vie?
Personnellement je pense être assez endurante face à la douleur physique(comme la plupart des femmes) mais ce fichu petit bout de bois de rien du tout ,qui a l’art de se planter sous l’ ongle ou en travers d’un doigt et peut rester des jours et des jours si on ne se décide pas à recourir à l’incision ou même au charcutage(si ça marche!) ..quel cauchemar!

 

Ca n’a l’air de rien au départ.

  Souvent on ne s’est même pas rendu compte qu’elle était là.Et puis le soir on ressent une  vague gêne ,on regarde,on se dit: »tiens je dois avoir une écharde.. »Et puis on passe à autre chose .Le lendemain le doigt est rouge,enflé,douloureux.
On tente les moyens « softs », type la javel à l’eau chaude, en espérant que cette fichue épine sortira toute seule.Mais elle s’obstine et s’enfonce. On se dit alors qu’il faut l’enlever mais ce n’est pas si facile.

 

Mais ça purule, ça s’infecte,et pire.. ca s’enkyste                                                           L’écharde s’est tellement fiché dans la chair qu’ on a oublié comment la faire sortir,qu ‘on n’ ose plus y toucher de peur d’avoir encore plus mal.Elle est mal placée pour l’extraction.En plus recourir à une aiguille pour enlever une épine,quelle amère dérision!Et on y revient sans cesse, on la regarde à la loupe,on la scrute;parfois on ne la sent plus serait-elle partie?Alors on appuie dessus pour vérifier qu’elle est encore là (et oui!)

On attend encore..et puis on se décide quand même avant le panaris.On charcute consciencieusement son bout de doigt; on serre les dents pour ne pas pleurer; on s’y reprend à plusieurs fois parce que cette saleté ne veut pas venir :elle a fait son trou elle y reste;et enfin on réussit et on extirpe..un minuscule bout pointu à peine visible.Tout ça pour ça?

 

Un complexe,ce n’est pas futile!
On se sent partagée  entre le soulagement, l’envie de rire et de pleurer:c’est cette chose infime qui me faisait si mal?Le pire restant peut-être l’incompréhension voire la raillerie de vos proches qui sont stupéfaits devant votre côté « chochotte » ,votre « comédie à deux balles »surtout vous qui avez assumé tant de souffrances,de problèmes..tout ca pour une écharde!!Ben oui.

Ca paraît souvent anodin-aux yeux des autres- ,ça donne l’impression qu’on est ridicule d’attacher de l’importance à un pareil détail alors qu’il existe des choses bien plus graves dans la vie et de se torturer pour ça, objectivement parlant ce n’est pas grand chose souvent..mais bon sang qu’est ce que ça fait mal!Et en plus ca donne un ..complexe de culpabilité!(on n’en sort pas).

Un complexe agit comme une écharde plantée dans un doigt                                          Un complexe ,ça ressemble beaucoup à une écharde plantée dans le doigt:ça s’insinue sans y prendre garde et il devient très difficile de le déloger.

Il nous renvoie à une image douloureuse et déformée de notre corps.                                      On focalise sur un élément et il nous obsède.On se réduit soi-même à n’être plus qu’une silhouette trop ronde,un nez trop long, une peau imparfaite.On se résume aux surnoms idiots et  atroces des cours de récré:boudin,bouboule, sorcière,serpent à lunettes, nain de jardin..et j’en passe(de bien pire)

 

Comment dépasser ce syndrome de l’écharde?                                                                                                     C’est là qu’un regard extérieur, non pas neutre mais OBJECTIF,bienveillant et compétent peut intervenir pour vous aider à extraire l’écharde en douceur,avec patience. 

   Le conseil en image vous aide à changer de regard sur votre corps , à cesser de focaliser sur vos complexes et appuyer là où ça fait mal.A prendre conscience de votre image comme un TOUT harmonieux et non un fragment pénible à supporter.

 

Si vous avez envie de dépasser ce syndrome de l’écharde ,je vous propose un entretien découverte offert pour faire le point ensemble sur votre image actuelle et l’accompagnement fait pour vous   :   .https://www.luminage.fr/offres/#a-la-carte-pour-femmes

Quels que soient vos complexes, vous êtes une femme à part entière,pas un bout ou un fragment de féminité.

Author Info

françoise magnière

Pas de commentaires

Poster un commentaire